Grande connaissance, petit savoir.

Petit savoir, grande connaissance.

La connaissance de votre corps est très importante, il vous permet d’être à l’écoute de la moindre variation, surtout négative pour pouvoir arrêter à temps et consulter un spécialiste.

La science de votre corps vous permet, non seulement d’être à l’écoute de celui-ci mais surtout pouvoir anticiper avant qu’une blessure n’advienne et améliorer en toute sécurité vos performances selon votre niveau.

En somme, traiter votre corps comme il se doit d’être.

Pour qui ?

pour toute personne désirant commencer une activité physique, rester en forme, améliorer ses performances quel que soit la discipline pratiqué.

Le But 

Travailler en toute sécurité et améliorer, voir optimiser les performances ;

Ceci, tout en prenant conscience de l’importance du travail en synergie dont votre corps demande pour se mouvoir.

Comment ?

L’équilibre, le bonheur d’un être humain passe par quatre corps :

Le corps mental, le corps émotionnel, le corps physique et le corps spirituel que nous mettrons de côté. Bien qu’ils soient tous en interactions des uns et des autres, nous nous intéresseront plus au corps physique, sans négliger les autres .

Dans un but de survie, d’économie d’énergie et d’équilibre ; un corps humain doit être mobil. Pour se faire, il va s ‘adapter au maximum de ses capacités (différentes d’un individu à un autre) à chaque épreuve que vous allez lui faire traverser, même sur ce qui est néfaste (alcool, drogue, etc…). Cette adaptation va fonctionner selon les cinq principes qui sont les piliers fondamentaux du bon fonctionnement de votre corps.

Ils marchent en parfaites synergies donc tous dépendant et interdépendants les uns des autres.

Dans l’ordre :

  • La coordination :

 Maîtrise des actions motrices avec précision et économie.

Apprendre relativement plus rapidement les gestes sportifs

 

  • La vitesse :

Exécuter une action motrices en un laps de temps

(vitesse de pointe, de réaction et d’exécution)

  • La force :

Capacité à tenir une résistance ou s’y opposer

(force maxi, explosive, volume, endurance)

  • L’endurance :

Capacité psychomotrice à résister à la fatigue.

 

  • La flexibilité :

Capacité à accomplir des gestes dans la plus grande amplitude

(mobilité articulaire)

Pour activer le tout, notre corps à besoin de trois énergies.

Dans l’ordre :

  • L’oxygène :

Votre technique de respiration est très importante.

  • L’eau :

70% de votre corps est fait d’eau, de plus cette eau transporte de l’oxygène

  • Nutrition :

(Macros et micronutriments)